Book Review 230

Plusieurs de mes amis, connaissances, collègues et camarades lisent parfois des bouquins pour le boulot, des trucs sur les médias sociaux, les powerpoints, les leaders d’opinion (en 2010 hein). Autant de trucs qui donnent parfois envie de s’éclater la tronche contre les murs. Puis, voilà, je tombe sur LE bouquin pour moi, LE bouquin qui semble parfait vis-à-vis de ce que je rêve en terme de job. Je tombe sur Generation Xbox: How Video Games Invaded Hollywood.

Jamie Russel a travaillé dans le cinéma avant de devenir un des journalistes de EDGE, une des dernières publications papier dédiée aux jeux vidéo. Ces deux expériences ont fusionné pour donner naissance à son nouveau livre, une étude de la longue et complexe relation qui unit le monde du jeu vidéo et Hollywood.

Generation Xbox commence par le monumental échec du jeu E.T. sur Atari et ses millions de cartouches invendues coulées dans le béton. Le livre remonte alors aux prémices des jeux tirés de licences de cinéma, pour avancer petit à petit dans le temps. Une bonne partie du livre est consacrée aux premières expériences comme Dragon’s Lair ou Night Trap où les jeux essayaient de devenir des films. Puis on passe aux récits hauts en couleurs des premières adaptations de jeux au cinéma, de Super Mario Bros jusqu’à la tentative avortée d’un Halo, en passant par Mortal Kombat, Resident Evil ou Street Fighter. Les anecdotes fusent, on rit autant qu’on prend peur en lisant les témoignages des intervenants de l’époque. Puis on passe aux tentatives d’Hollywood d’investir le jeu vidéo. On parle de LucasArts, Dreamworks Interactive et la création de Warner Games. Spielberg a d’ailleurs droit à plusieurs chapitres à lui tout seul.
Enfin, Generation Xbox s’intéresse aux passerelles entre jeu vidéo et cinéma, comme les outils de motion-capture, de prévisualisation, tout ce qui rapproche les deux mondes.

Didactique et prodigieusement sourcé (il y a presque 40 pages de bibliographie, liens et références), Generation Xbox est pour moi un must-have, le livre qui m’apprend une tonne de trucs tout en me confortant dans mes aspirations professionnelles, l’univers que je veux investir, les erreurs du passé et ses gloires à venir. Mais il s’agit également d’un livre digeste pour le joueur moyen ou le curieux. Qu’il s’agisse de parfaire son histoire du jeu vidéo, ou pour comprendre comment et pourquoi certaines décisions ont été prises, certaines adaptations cinés se sont révélées médiocres, Generation Xbox possède les réponses.

Englouti en trois jours, il figurera en bonne place à la fois dans ma bibliothèque numérique, mais aussi dans mes références pour des futurs articles et entretiens. Passionnant de bout en bout.

BUY STAGE !!!

Un peu moins de 13 euros.

2 réflexions sur “Book Review 230

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s