Thunderbolts And Lightning

Quand une personne est frappée par la foudre, elle peut se retrouver avec des cicatrices le long des veines, ça me fascine. Donc voilà.

Cette semaine, j’ai bu un coca zero avec une fille qui prétendait n’avoir jamais eu de coup de foudre. Elle était de celles qui « cèdent », ou qui « se laissent tenter » pour finir par nourrir et cultiver le sentiment amoureux, un peu comme quand tu galères un moment avec ton Magicarpe débile pour arriver à un Leviator. C’est quelque chose que je comprends pour l’avoir vécu, et pas que dans Pokemon. Mais le coup de foudre putain ! Comme elle avait l’air incrédule, et bien que je ne pense pas avoir été le premier à tenter, j’ai essayé de lui expliquer c’est quoi, le coup de foudre.

Pour moi, le coup de foudre, c’est tomber amoureux au premier regard jusqu’à preuve du contraire.

C’est-à-dire que tu te promènes (ou pas, tu peux être en soirée, ou dans un cinéma, ou whatever) quand tout à tout, tu tombes sur une fille. Et cette fille, que tu ne connais pas, à qui tu n’as jamais parlé, tu serais prêt à tout plaquer pour elle, tu dirais oui aux mariages et aux enfants, là, tout de suite. Un cataclysme hormonal à ne pas confondre avec une furieuse envie de ravager le corps d’une inconnue. Ça y ressemble, certes, et quand c’est mal expliqué ça y ressemble encore plus, mais ce n’est pas ça. Le vrai coup de foudre c’est quand tu ne veux pas juste connaître bibliquement la fille, quand tu veux la connaître toute entière. Bref, quand ce truc-là te tombe dessus, c’est le coup de foudre. Donc voilà.

La vraie question étant : quand est-ce que et comment ça s’arrête ce machin ?

Idéalement ça s’arrête dès qu’on se sépare de l’objet de désir/affection. Parce que la prise n’est pas assez profonde, qu’on peut encore s’enfuir. Sinon, il faut attendre la preuve du contraire, c’est-à-dire le point de détail que fait « ah oui mais non, en fait, c’est pas trop possible là ». Ça peut être super rapide, genre son autre profil est horrible, ou c’est en fait une raciste super glauque. Ça peut aussi être super lent, genre découvrir des semaines après que ses goûts musicaux sont impossibles, ou qu’elle est beaucoup moins fine dans sa tête que prévu. Mais si, à un moment, l’idéal de perfection ne survit pas un nouveau détail, alors c’est sauvé. On peut doucement se désintoxiquer, passer à autre personne, reprendre une vie normale.

Si je me rappelle bien, j’ai expliqué ça comme ça.

J’ai pas non plus dit qu’il arrive que le coup de foudre ne passe jamais, qu’on se retrouve alors à éviter la fille casée pendant des années tout en espérant qu’elle vous rappelle, elle. Ou alors on se dit que si ça se trouve on reverra l’apparition croisée en soirée sur un autre continent. Et quand il fait trop tard et trop nuit, on cogite.

Sans orages ni éclairs.

5 réflexions au sujet de « Thunderbolts And Lightning »

  1. Les coups de foudre m’ont toujours fascinée également!
    Et je dois avouer en avoir tous les jours: pour un livre, une chanson etc… Mais alors, concernant une personne, ça s’avère bien plus compliqué effectivement! Ton post m’a fait réfléchir sur le vrai coup de foudre! Parce qu’il y a coup de coeur et coup de foudre! Est-ce que le vrai coup de foudre passe aussi vite qu’il est tombé pour un détail quelconque qui mettrait un frein à une éventuelle poursuite de l’aventure amoureuse?? Maintenant ça me travaille et c’est de ta faute! 😀

  2. Je regrette de ne pas avoir vécu ça, mais c’est tellement aléatoire.
    HeyMali > Pour moi, un coup de foudre est instantané. Le coup de cœur viens après que tu ais eu connaissance du sujet/personne/chose. C’est quelquechose que tu as appris à apprécier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s