Mute

Comme en ce moment j’attends, plein de trucs différents, j’ai un peu trop de temps libre. Enfin, encore plus qu’avant. Et au lieu d’en profiter pour bloguer comme un dératé, comme si on était en 2010 (yay yay !), j’ai tendance à ralentir. Parce que d’à force de voir tout le monde parler, hurler, vomir des dizaines de milliers de signes à longueur de blogs, j’ai plus envie de me taire qu’autre chose. Le vase des autres déborde jusque dans le mien.

/Sourire crispé./

tumblr_mliyyt0HaH1rhm38bo1_500

Lire le brouhaha internet toute la journée, l’assaut mental. Non seulement tout le monde a un avis sur tout, mais les conversations se radicalisent. Le climat actuel y est sûrement pour quelque chose. A force de parcourir dix articles sur le même sujet chaque semaine, j’ai plus envie de retourner des tables de rage qu’autre chose. Et quelque part je sais bien que la majorité des gens travaille, ne passe pas son temps à scanner le web, à dévorer des centaines d’articles. Un bon article sur un sujet, lu seul, peut avoir un super impact. C’est d’ailleurs à ça qu’il sert, à se retrouver sur le Facebook de quelqu’un, partagé à des gens lambdas qui vont être interpellés, trouver ça intéressant, touchant. A mon niveau de type qui lit tout, tout le temps, j’ai juste envie de m’enfouir sous ma couette. Entre la colère de ceux qui écrivent, et celle de ceux qui leur répondent. Surdose.

On est même venu me chercher, (pas sous ma couette, évitons les malentendus), à me demander mon avis sur des trucs, à m’impliquer. Pourquoi tu fais pas un article sur tel ou tel sujet sur ton blog ?! HEIN ?! Pourquoi tu ne t’empares pas des débats au lieu de lâcher une petite réflexion en réponse Twitter ou sur Facebook ? Pourquoi, toi, habitant de l’internet, tu viens pas rajouter ton grain de sel ? Sûrement parce que rien que de lire les autres je suis épuisé, je ne vois comment rassembler assez d’énergie pour me jeter dans les mêlées. Comme si chacun devait y aller de sa première pierre dans la gueule de l’autre, parce que nous sommes le peuple d’internet, unis dans les débats et engueulades de chaque instant.

C’est dans ces moments-là où je laisse tomber un peu le blog, où je reprends la lecture, parce que si je suis nul à un tas de trucs sérieux, je peux au moins écrire si un livre m’a plu ou non. Ça ne fait pas avancer les choses, les grands causes. Ça ne révèle rien de l’âme humaine, des sentiments qui nous animent, qui nous empêchent de dormir. mais ça n’est pas inutile pour autant.

Alors je fais faire ça un moment, parler de trucs un peu futiles, sans planning ni contrainte. Jusqu’à ce que ça revienne, ou que le reste passe.

2 réflexions au sujet de « Mute »

  1. « Un bon article sur un sujet, lu seul, peut avoir un super impact. »

    Tu te ferais pas une surdose de web par moments? ^^
    Perso je ne poste plus tout le temps sur mon tumblr car je sais que les gens afk ont un rythme complètement différent de la frénésie du web… 🙂
    Donc oui un article de qualité en vaut mieux 500 moins bons. C’est une évidence mais c’est toujours bien de le répéter pourtant.

  2. ça fait du bien de temps en temps de lire autre chose que l’actualité qu’il y a sur internet… complètement d’accord ! Il n’y a jamais assez de critiques littéraires/jeux vidéos/films 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s